Sothik

Sur scène  : un travail polyphonique, des artistes complices et engagés

Auteurs : Marie Desplechin – Sothik Hok, édition l’école des loisirs septembre 2016
Adaptation : Olivia Kryger
Conception et mise en scène : Olivia Kryger – Marie Piemontese
Comédiennes et percussionniste : Claudie Decultis, Olivia Kryger, Nicolas Larmignat
Création musicale et sonore : Nicolas Larmignat

Adaptation scénique du livre – témoignage de Marie Desplechin et Sothik Hok

Un récit sonore porté par un trio composé de deux comédiennes et d’un musicien.
Au bout du chemin coule le Mékong …
Sothik vit avec ses parents, ses frères et sa soeur dans un village de la région de Kampong Cham au nord de Phnom Penh, la capitale. Ses deux bons amis sont Chet et Mony. Sa mère prend soin de sa famille, son père lui apprend à pêcher, à grimper aux arbres. C’est un enfant ingénieux.

En 1975, Sothik a huit ans, les khmers rouges prennent le pouvoir au Cambodge. Phnom Penh est vidée de ses habitants, déportés dans les campagnes pour être rééduqués. Les livres sont brulés, l’argent aboli, la religion interdite. Les enfants sont séparés de leurs parents pour être élevés à la manière de « l’ancien peuple ». La terreur, la famine et l’endoctrinement s’installent dans tout le pays. L’Angkar, l’organisation révolutionnaire, met en place une logique de fin du monde, le Cambodge devient un immense camp de prisonniers. Pendant quatre années, Sothik va juste devoir se consacrer à survivre, ce qui lui demande tout à la fois de savoir obéir sans réfléchir, et de réfléchir sans cesse aux moyens de désobéir.


« Raconté à hauteur d’enfant, le texte est à la fois un récit d’aventures, un repère historique, et une leçon d’humanité. Le caractère singulier de l’histoire de Sothik, qui retrouve sa famille à la chute du régime, permet de ne pas avoir à affronter le désespoir et l’horreur qu’inspirent par exemple « L’élimination » de Rithy Panh et Christophe Bataille, et de laisser savoir qu’il y a une vie après l’enfer. L’enfant Sothik est un héros finalement victorieux. »  Marie Desplechin

Une exposition
Réalisée par Mathilde Bennett et Hortense Gesquière, Carnet d’un voyage au Cambodge. Un dispositif léger qui peut accompagner le spectacle. 

Dossier spectacle : Télécharger
Dossier exposition : Télécharger
Notre Flyer : Télécharger

crédit photo Hortense Gesquière, Mathilde Bennett, Florent Trochel